Le XVDUB remporte le premier déplacement de son Histoire, ce samedi 30 Novembre, contre le terrible CRAC d’Aix-en-Provence. Victoire étriquée 5-10, dans un match très âpre. Les Bouchistes étaient attendus !

Pour ce premier déplacement, le XVDUB avait vu les choses en grand : beaucoup de munitions alcoolisées, escale mise en place à Montélimar, repas sportif (ou presque), et beaucoup de sérieux tout au long de la journée.

A deux pas de la pelouse de Provence Rugby, le XVDUB découvrait alors le terrain synthétique du CRAC, coupant comme un rasoir et annonciateur de l’opposition musclée qui attendait les Bouchistes. L’entame était pourtant à l’avantage des visiteurs, face à des sudistes qui activaient le mode « pénible » et ralentissaient tous les rucks. Gêné, le XVDUB prenait 20 minutes pour mettre son jeu en place. En force, le troisième Ligne Philippe de la Ferté trouvait une faille dans la défense aixoise pour donner l’avantage aux « lie-de-vin et bleus » (0-5, 26e). Quelques minutes plus tard, De la Ferté – encore lui – s’échappait petit côté et jouait parfaitement le 2 contre 1 pour servir Florent Laming. Hélas, l’essai tout fait était vendangé par une maladresse, et le XVDUB restait à portée d’un CRAC revanchard. Opportunistes, les « rouge et jaunes » répliquaient juste avant la mi-temps, en force, et relançaient le match. A la pause, les deux équipes étaient dos à dos (5-5).

La reprise voyait une grosse explication de texte entre les deux packs. Les zones d’affrontements était épicées, sans qu’aucune des deux équipes ne parviennent à prendre l’avantage. Petit à petit, à la faveur de son coaching, le XVDUB serrait son étreinte sur le match. Plus frais, plus en place, les Bouchistes se montraient de plus en plus dangereux, face à des Aixois solidaires mais limités. Comme souvent, la lumière vint de Thibault Hazard. Sur une merveille de coup de pied rasant, le centre Bouchiste prenait de vitesse toute la défense Craquiste et plongeait dans l’en-but (5-10, 60e). Le XVDUB tenait enfin sa victoire, et ne la lâcherait plus. Le baroud d’honneur des locaux, n’y ferait rien, le XVDUB validait ce samedi sa victoire pour le premier déplacement de son histoire. Contrat rempli, to be continued.

Les meilleurs : Antoine Decaux, Vincent Favre, et Luc Bertran de Balanda

Prix Leduc : Alexandre Parnet, pour ses « coudes en avants » et son fair-play légendaire

Saucisse du Match : Florent Laming, pour sa dextérité exemplaire

Prix spécial, décerné par les Laboratoires Favre : Vincent Favre, parce qu’il n’y a pas que les ballons qui peuvent être dégueulés

Merci au CRAC pour son accueil, et pour la qualité de sa réception d’après match. Merci à l’UMS de Montélimar pour son accueil pour notre Warm-Up.