Ce Lundi, le XVDUB l’emporte 5-21 contre le GSL, grâce à 3 essais de Luc Belanda, Laurent Agullo, et Timothée Bonnet. Tout s’est joué en première mi-temps, dans un match rendu difficile par les fortes rafales de vent.

« La victoire d’abord, le bonus en bonus », déclarait le Captain Pierre-Alban Raphanel avant le match. Dans un championnat de LRC très serré, tous les points comptent, et le XVDUB se devait de faire le plein face à un GSL encore en rodage.

Appliqués, les Bouchistes entamaient le match tambour battant. Sur un départ mêlée, au son des cornemuses dans une ambiance très VI Nations, le troisième Ligne Timothée Bonnet franchissait sur 30 mètres avant d’offrir le premier essai du match à Luc Belanda sur un modèle d’offload (0-7, 10e). Le match était lancé, la réaction des Gaillards Sans Lumières était immédiate. Les « Bleus et Blancs » confisquaient le ballon et pilonnait la ligne d’en-but Bouchiste. Joueur, le GSL décidait alors d’écarter, mais l’arrière Laurent Agullo jaillissait pour intercepter, et filait à dame après une course de 90 mètres (0-14, 15e). 

Le GSL, sonné, laissait le XVDUB s’installer dans le match. Pire, il concédait un troisième essai par l’intermédiaire de Timothée Bonnet – omniprésent ce lundi soir – qui cassait plusieurs plaquages et prenait toute la ligne de trois-quart à la course pour marquer entre les poteaux (0-21, 25e). Le sort du match semblait alors scellé, mais c’était sans compter sur la réaction d’orgueil du GSL. En force, juste avant la pause, les Gaillards réduisaient l’écart (5-21).
Le deuxième acte était une véritable guerre des nerfs. Aucune des deux équipes ne parvenait à prendre l’avantage, et l’ambiance se réchauffait entre les 30 acteurs. Le XVDUB résistait aux virulents assauts du GSL, et ne parvenait pas à marquer un quatrième essai synonyme de Bonus Offensif. M. l’Arbitre libérait les deux équipes sur le score de 5-21. Sans bonus offensif, le XVDUB devra absolument gagner son dernier match de LRC pour espérer remporter le titre.

🎖 Les Meilleurs : Timothée Bonnet, Alexandre Verdier, et Anthony Saura

🌭 Saucisse du Match : Simon Bertrand, pour sa dextérité exemplaire

🥊 Prix Leduc : Alexandre Parnet, pour son calme légendaire

🎷 Prix Murrayfield : Alouarn Roubet, pour sa cornemuse et son souffle

 

👉🏻 Prochain (et dernier) match de LRC, le 18 Mars contre les très solides Guignols !