Le XVDUB réaliste face aux Brigades de l’Ovale

Par Simon Bertrand

Idéales, voilà comment décrire les conditions de jeu ce mercredi. Soleil bleu, températures printanières, après quinze jours de pluie et de froid polaire, le dicton disait donc vrai : Avril, ne te découvre pas d’un fil. Ce mercredi soir à Parilly, les deux équipes n’avaient donc qu’une seule envie : en découdre !

En effet, rappelons que les matchs opposant les Brigades de l’Ovalie et le XV du Bouchon sont toujours le théâtre d’affrontements rudes et engagés. L’édition 2022 n’aura pas fait exception…

Les Brigades sonnent la charge d’entrée

20h, le coup d’envoi est donné par les Bouchistes, et la première action donne le ton immédiatement : menés par un pack dominant et dynamique, les Brigadiers enchaînent les temps de jeu, et déroulent proprement. Heureusement, le XVDUB peut compter ce soir-là sur une défense extrêmement solidaire, rattrapant chaque coup. Mais, privés de ballons, et à force de coups de boutoirs, les Lie-de-vin finissent par craquer. Le troisième ligne Alexandre Parnet, Président de son état, déclenche le mode cravate et écoppe d’un carton jaune (orange ?) à peine une minute après son entrée en jeu. Quelle ironie quand on connaît la taille de celui-ci !

Ce premier avertissement est rapidement suivi d’une seconde alerte. En supériorité numérique, les Forces de l’Ordre percent enfin, grâce un numéro de funambule d’un premier centre très en jambe ce soir. Hélas, si le coup est bien joué ensuite, l’ailier visiteur, seul, s’écroule à quelques mètres de la terre promise. Son genou s’est dérobé sur un dernier appui, vendangeant ainsi un essai tout fait.

Le XV du Bouchon souhaite un bon et prompt rétablissement au joueur. Sois fort.

Le réveil Bouchiste

Une bonne gueulante du Capitaine Brice Morin et une pénaltouche plus tard, le XVDUB met enfin la main sur le ballon. Les Bouchistes parviennent enfin à enchaîner quelques temps de jeu, et après une bonne séquence, Bruno Cortet voit l’espace libre. Le demi d’ouverture combine bien avec sa ligne de trois-quart, et sert le cendre Julien Aubessart pour le premier essai de la partie (20’, 5-0).

La suite est presque un copié-collé. Les Brigades remettent la main sur le ballon, enchaînent les temps de jeu avec leurs avants. La défense Bouchiste recule, plie, mais ne rompt pas. Et, sur un turnover, Thibaut Coz fait le break sur un éclair. Le demi de mêlée feinte la passe, gagne son duel, et marque en coin après une course de près de 50 mètres, rappelant les grandes heures d’un certain Antoine D. aux VI Nations (35’, 10-0). 

Baroud d’honneur

Les débats s’équilibrent en fin de partie, la fatigue aidant, et le banc Bouchiste joue son rôle à merveille. Sur un ballon de récupération, le “grandisse” Simon Bertrand récupère le cuir, raffute son vis-à-vis, puis arrive à passer les bras pour Adrien Pichollet. Ce dernier passe en revue toute la défense des Forces de l’Ordre pour finir en terre promise, concluant ainsi une contre-attaque de 60 mètres (50’, 15-0) ! Les Bouchistes auraient même pu inscrire un quatrième essai si, après un beau numéro coté fermé de Santiago Luque, l’ailier Louis Besse n’avait pas un peu trop flirté avec la ligne de touche…

Les dernières minutes sont tout à l’avantage des Brigades qui, dans un baroud d’honneur, monopolisent le ballon, par leur Troisième ligne centre notamment, très en vue ce soir. Les Brigadiers font reculer les défenseurs Lie-de-vin qui finissent même la partie à 14 après un second carton jaune, pour seconde “corde à linge”, cette fois de Julien Aubessart. Les Bouchistes tiennent bon et parviennent à maintenir leur en-but inviolé jusqu’au coup de sifflet final. Place à la bière.

Saluons les Brigades de L’Ovalie, qui ont eu la possession et ont eu des occasions. Heureusement, la solidarité du XVDUB en défense, combinée à un peu de bonne fortune et des contre-attaques bien menées, a permis de sceller le sort du match. 

Saluons également la très bonne tenue de ce match, bien dirigé par M. L’Arbritre, Leo Di Franco.

Merci bien messieurs ! 


XVDUB 15-0 Brigades de l’Ovalie.

Mercredi 12 Avril 2022, au Parc de Parilly. Temps clair et sec.

Arbitre : M. Léo Di Franco (Rhône)

Marqueurs : 🏉 Julien Aubessart (20e), 🏉 Thibault Coz (35e), 🏉 Adrien Pichollet (50e)

Cartons : 🟨 Alexandre Parnet (6e), 🟨 Julien Aubessard (55e)

💪🏻 Les meilleurs 💪🏻

⭐️⭐️⭐️ : Timothée Bonnet, Thibault Coz, Julien Aubessart

⭐️⭐️ : Maxence Paris, Octave Legrain, Simon Bertrand

⭐️ : Alexandre Parnet, Bruno Cortet, Adrien Pichollet

Prix Leduc & 🌭 : Alexandre Parnet, pour sa discipline à tout épreuve. « pas de fautes, pas de cartons ! » disait-il avant le match…