Par Simon Bertrand

La marche était un peu trop haute, ce mercredi soir, pour le XVDUB, qui affrontait l’équipe réserve du jeune COL, le Club Omnisport de Lyon (ex-RCUL). Dans un véritable Test-Match, face à une belle équipe dont la Première joue la montée en Fédérale 3, l’occasion était belle pour s’étalonner. Si les Bouchistes ont été vaillants, ils ont été vaincus logiquement par un adversaire froid et clinique.

Pour franchir ce col de première catégorie, les coachs du XVDUB avaient décidé d’aligner une équipe “new look”, savoureux mélange de nouveaux et d’anciens alliant puissance et mobilité. En face, le COL avait aussi choisi de faire des expérimentations, et de tenter des associations disons « peu communes ». 

Un vrai Test-Match. Hélas, le manque de repères s’est fait sentir tout au long de la partie, ddurant laquelle les nombreux supporters ont  surtout vu un féroce affrontement entre les deux packs. 

Domination stérile

Dès le coup d’envoi, les Bouchistes mettent la main sur le ballon et enchaînent les temps de jeu par leurs avants. À grands coups d’épaules, le XVDUB confisque le ballon et domine le premier quart d’heure. Hélas, c’est infructueux, et à la suite d’un contre bien négocié par les visiteurs, l’ailier COListe prend le meilleur sur son vis-à-vis pour marquer le premier essai de la partie (0-5, 15e). Pas déstabilisés pour un sous, les Bouchistes remettent la marche en avant et concentrent leurs jeu autour des “gros”. Mètre par mètre, ils gagnent du terrain, et Alban Largeron, qui s’est mêlé aux avants, marque le premier essai Lie de vin, en force (5-5 ; 18’). La fin du premier quart temps est à l’avantage des visiteurs qui, piqué au vifs, reprennent rapidement l‘avantage au score. Suite à un beau numéro du 13, plus prompt à aplatir le ballon dans l’en-but après un astucieux jeu au pied (5-10, 20e). 

Le trou d’air

Sur le renvoi et après une jolie combinaison de la ligne de trois quart adverse, la défense Bouchiste active inopinément le mode “Open Bar” et permet aux COListes de breacker (5-15, 21e). La fin de la première mi-temps est équilibrée, les défenses prennent le pas sur les attaques, et les Bouchistes accusent un retard de 10 points au moment des citrons.

La reprise est fatale pour le XVDUB. L’étau adverse se resserre resserré, et met une énorme pression sur des Bouchistes qui ont toutes les peines du monde à sortir proprement de leur camp. Les locaux subissent les assauts adverses, commettent des fautes, et, logiquement, concèdent deux essais en 10 minutes (5-20, 45e, puis 5-25, 55e). La fin de match s’annonce compliquée.

Baroud d’honneur

Mais ce XVDUB 2022 a du caractère. Vexés, les locaux livrent un véritable baroud d’honneur face aux Fans des deux équipes. Les “Blancs” du jour musclent leur jeu et parviennent à inverser la pression. Efficaces sur leurs montées défensives, plus agressifs, les Bouchistes asphyxient le COL. Mieux, ils remettent la marche en avant, de l’avancée sur leurs lancements, et assurent des sorties de balle rapides. Adrian Pichollet, d’abord, est tout prêt de marquer après une course de 40 mètres. Hélas, la saucisse du jour échappe le ballon à 5 mètres de la Terre Promise. Partie remise. Le XVDUB pilonne les 22 mètres adverses, et suite à une longue séquence, Vincent Courtoison trouve enfin la brèche dans la défense adverse pour le second essai Bouchiste (10-25 ; 70’). Le COL plantera finalement une dernière banderille sur un ultime contre face à des « Lie de vin » capots ouverts (10-30 ; 80’). Place à la bière !

Une fameuse “défaite encourageante” pour nos Quinzistes, qui n’ont pas laissé leurs parts aux chiens face à un groupe qui joue la montée en fédérale 3. Une grosse intensité, quelques beaux mouvements et une fin de match à leur avantagen sont les points positifs à retenir pour la fin de saison. Mais ce mercredi soir à Parilly, il en manquait un peu sous la pédale pour franchir ce COL. 


 XVDUB 10-30 COL

Mercredi 27 Avril 2022, au Parc de Parilly. Temps clair et sec.

Arbitre : M. Léo Di Franco (Rhône)

Marqueurs : 🏉 Alban Largeron (18e) 🏉 Vincent Courtoison (65e)

Cartons : 🟨 Alexandre Parnet (55e)

💪🏻 Les meilleurs 💪🏻

⭐️⭐️⭐️ : Octave Legrain, Vincent Courtoison, Timothée Bonnet

⭐️⭐️ : Bastien Mousnier, Alexandre Parnet, Bruno Cortet 

⭐️ : Brice Morin, Maxence Paris, Luca Gloppe, Thibault Coz, Simon Bertrand

🥊 Prix Leduc : Alexandre Parnet, pour son carton jaune « back to back » 

🌭 Saucisse : Adrian Pichollet, pour sa vendange précoce, avec un bel en-avant à 5 mètres de l’en-but 

👏🏟️ Prix Murrayfield : l’équipe du VDUB, pour son soutien sans faille (et les bières 🍺)

Les deux équipes ensemble à la fin du match

Du Prez au CM ! Le traditionnel passage du maillot de la saucisse 🌭