GSL 10-35 XVDUB

Un match étincelant !

Troisième match de la saison pour le XV du Bouchon, encore un clash contre un autre groupe des habitués du Parc de Parilly, les Gaillards Sans Lumière. Un match retour qui promettait de mettre les bouchistes à rude épreuve !

par Philippe Pegorer, Saucisse du Match
? Pour son auto-coaching et entrée sur le terrain avec son bonnet vert sur la tête !

\"Score

Lundi 07 février, ils étaient là les fiers joueurs du XVDUB, tous présents pour cette nouvelle rencontre face aux Gaillards Sans Lumière. À vrai dire, il s’agissait plus d’une revanche, ces derniers ayant notablement perdu la dernière rencontre (17-10, ndlr). Une revanche dans un contexte de réelle rivalité, une atmosphère d’arène où les gladiateurs allaient suer sang et eau jusqu’à la victoire finale. Voilà le décor planté, le match pouvait débuter. Pas tout à fait, le discours du « prez » finissait de dépeindre l’ambiance rugueuse à venir et le capitaine le relayait afin de nous galvaniser par des mots axés sur le combat.

L’arbitre sifflait enfin le coup d’envoi et les chevaux étaient lâchés. Du bord de la touche, il était clair que cette rencontre n’allait pas faire mentir le sentiment d’avant match. Dès l’entame, nous avons pu assister à une véritable foire d’empoigne. De part et d’autre les joueurs s’y sont « filés », peut-être pas toujours avec le meilleur esprit pour certains. Mais qu’importe ceux du « bouchon » étaient les plus vaillants et les plus « règlos » et furent récompensés par un superbe essai en guise d’entrée en matière. Un magnifique mouvement qui aurait dû avertir les adversaires du soir, le XVDUB était là, en place et il ne lâcherait rien. Un avertissement, non, juste une mise en bouche, d’ailleurs assez rapidement le XVDUB a filé à dame une seconde fois.

\"\"
Alors que dans le rugby moderne il y a de plus en plus des numéros 8 qui sautent en touche, le XVDUB innove avec le 8 lanceur de touche

La première mi-temps s’égraina sur un tempo de folie, les corps étaient mis à l’épreuve mais le mental ne fléchissait pas. Pas même après un essai en force des Gaillards, insuffisant pour déstabiliser nos braves. Enfin, le premier acte se terminait sur le score de 10-5 (2 essais à 1).

\"\"
L\’équipe a eu besoin de rester soudée pour supporter les assauts des Gaillards

Le retour des différents protagonistes pour la seconde période se fit sur le même rythme. Pour le XVDUB cela se traduit par une possession du cuir de presque tout les instants. Si bien que cela énerva passablement les adversaires qui y perdirent leur rugby et prirent un nouvel essai, puis un autre. Le match n’était pas totalement à sens unique, le GSL passa bien une seconde fois la ligne. Mais cela devait être la dernière. Le XVDUB marqua encore pour sceller le sort de cette rencontre. Le coup de sifflet final se fit donc sur le score de 5 à 2.

Une rencontre physique mais qui laissa place à une véritable fierté, celle d’un groupe qui venait de battre un adversaire venu pour en découdre et qui finalement repartira avec un goût amer face à une bel équipe de bouchistes basée sur le juste engagement, le mental et la cohésion.

\"\"
Simon Durafour nous prouve encore qu\’il en faut peu pour être heureux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.